Politique/ Situation en Guinée-Bissau


Ce vendredi 01 décembre, des tirs d’armes ont fait sortir les habitants de la capitale Bissau-Guinéenne de leur inquiètude. Selon, les informations actuelles, il s’agissait d’une tentative de coup d’état alors que le président de la république Umaro Sissoco Embalo s’était envolé pour Dubaï où il prenait part à la COP28. De retour au pays, le Président a tenu, dans un premier temps, à rassurer les populations que tout était désormais sous contrôle. Dans ce même contexte, il a procédé à une dissolution du parlement où son parti n’est pas majoritairement représenté. Cette mesure à forcément provoquer la colère des partis de l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *